G-B39XYMDL4X

 Publié le 02/01/2022

Temps de lecture : 10 min

Les différents types d'IPA

Les différents types d'IPA

L'India Pale Ale, ou IPA, est devenue l'un des types de bière les plus populaires. À son origine, ce style était brassé comme solution pour le long voyage d'Europe en Inde. Sa couleur généralement ambrée, son goût de houblon et son arrière-goût amer en font la préférée de nombreux buveurs de bière. Mais toutes les IPA ne sont pas fabriquées de la même façon et il existe une grande variété de goûts et de caractères pour ce type de bière.

Les IPA Anglaises

Les IPAs anglaises actuelles se dénotent avec une saveur de malt plus prononcée et une couleur généralement claire, bien que la couleur puisse aller à l’ambre foncé. Au niveau des arômes, les IPA anglaises sont plutôt florales, légèrement poivrées et épicées et typiquement portées sur l’agrume/orange.

La saveur du malt, quant à elle, est plus légère et portera sur le pain ou plus rarement le biscuit ou caramel. Aussi, ce genre d’IPA a une amertume modérée (40-60 IBU) et reste quelque temps en bouche. 

Les IPA Américaines

Chez les Américains, la façon de faire des IPA est différente et moins traditionnelle. Utilisant plus de variétés de houblons américains, ce qui donnera un profil de saveurs différent. Leurs couleurs se situent entre dorée et ambrée-clair et sont plus limpides (sauf dans le cas des Hazy / Trouble).

Comme dans les IPA anglaises, les saveurs typiques d’agrumes, les notes florales et épicées seront présentes, mais on retrouvera aussi des saveurs de fruits tropicaux de baies ou de melon. Aussi, les IPA Américaines ont une saveur de malt plus réduite que chez leurs cousines anglaises, voire quasiment absente.  

Les différents types d'IPA - Les IPA Américaines

Avec leur amertume plus prononcée (45-70 IBU), ces IPA sont moins sucrées et plus franches sur le houblon, tout en restant équilibrées. C’est ce modèle d’IPA qui permet une grande créativité de profils houblonnés et servira aux variations modernes comme les Doubles ou Triples. Mais nous en parleront en détails lus bas.

Il existe deux grandes familles chez les IPA Américaines qu’il est important de connaître. Deux profils bien différents et qui permettent de comprendre les variétés de houblons et des techniques de brassage. Avec leurs profils quasi opposés et leurs méthodes de brassage bien différentes, ces deux sous-styles sont issues des côtes américaines : les East Coast et West Coast IPA.

West Coast IPA

À l’Ouest, on retrouve un profil de saveur plus amer et un goût plus vif. Dans cette famille, l’utilisation du houblon est très importante et est plus présente que dans les autres styles de bière IPA Américaine. Leur goût est surtout marqué sur les agrumes, le pamplemousse mais aussi un arôme résineux ou floral.

Le houblon utilisé appartient généralement aux variétés amérisantes (Simcoe ou Chinook par exemple). Ils sont très présents dans ce style de bière et permet d’avoir une amertume présente, variant entre agressive et assez équilibrée. 

East Coast IPA

En revanche, à l’Est, c’est très différent. Plus proche du style anglais, ce style met plus en avant le malt et les houblons aromatiques. Vous aurez ici des saveurs plus fruitées, exotiques et moins agressives. Avec des saveurs fruitées et notamment avec des notes de fruits exotiques, les East Coast IPA sont plus adaptés pour les moins aventureux de l'amertume. L'Est des États-Unis est réputé pour la qualité et la richesse aromatique de ses houblons (Citra ou Cascade par exemple) il est donc normal d'avoir des bières plus aromatiques. 

En plus d'avoir sélectionné des houblons plus aromatiques qu'amérisants, le style East Coast à une bonne secrète pour rajouter plus de saveurs et moins d'amertume : l'ajout de houblons à froid. Le résultat ? L’amertume est modérée et est équilibrée par les notes aromatiques, rendant un côté moins agressif. 

Les IPA Belges

Les Belges ont aussi leur mot à dire sur les IPA, et ils le disent en appliquant leurs propres techniques sur la conception des IPA. Même si la Belgique n'avait pas de colonies en Inde, les années d'expertises de la Belgique en bière sont mises à profit. Les levures belges donneront un côté plus fruité et épicé et une saveur plus complexe que le reste des IPA.

Les IPA Belges se démarquent aussi par leur couleur plus pâle, une couleur plus légère. Au niveau de leur arôme, les saveurs tropicales et d’agrumes sont souvent présentes, avec quelques notes florales et épicées. Parmi les saveurs et arômes communs, le clou de girofle, la banane.

Par rapport aux IPA Américaines, les Belges sont plus épicées, plus fortes et plus fruitées qu’une Américaine, avec un IBU allant de 50 à 100. Une amertume plus franche et plus persistante donc.  

Les différents types d'IPA - Les IPA Belges

Doubles IPA

Quand on a envie d’une bière plus puissante tout en restant sur les IPA, on peut se tourner vers les variantes plus intenses, comme les Doubles IPAs, ou DIPA ou IPA Impériales. Ce style, apparu dans les années 90 aux USA repousse les limites de leur petite sœur sur plusieurs plans.

Déjà, les Doubles IPA se retrouvent entre 7 % et 10 % et ont un IBU (indice d’amertume) plus élevé (entre 60 à 120.). Ce genre de bière est donc déjà plus réservé aux amateurs de houblon et à ceux qui recherchent des boissons plus intenses. L’intensité du houblon dans les DIPA permet de retrouver les saveurs d’une IPA Américaine de manière encore plus intense.

Au niveau des saveurs et des arômes, on retrouve les mêmes caractéristiques qu’une IPA, mais en plus intenses. C'est-à-dire que les saveurs agrumes, fleurs, épices, fruits tropicaux et melon restent présentes, mais plus intenses. Dans votre verre, les DIPA varient en couleur de doré à cuivre-orangé, surmontée d’une belle mousse. 

Triples IPA

Vous vous en doutez, si les Doubles IPAs sont déjà plus fortes que les IPA classiques, les Triples sont encore plus puissantes. Aussi appelé TIPA, ce style de bière repousse encore plus les limites, plus de houblon, plus d’alcool, plus de puissance ! On atteint généralement les 10 % voir plus ici et l’amertume grimpe encore et atteint en général un IBU entre 90 et 120 (la limite du palais humain).

Massivement houblonnée, une bière TIPA possède des arômes francs et peut, selon les brasseries, être plus ou moins explosive en amertume, tout dépend de la technique. Là où certaines brasseries vont mettre l'accent sur l'amertume et la puissance du houblon, d'autres préfèrent l'arôme et créer une bière puissante mais qui se boit facilement.

NEIPA

Si vous n’aimez pas vraiment quand une IPA à une amertume franche et notée, il vaut mieux vous tourner vers les NEIPA ou New England IPA. Ce style très récent met en avant l’arôme du houblon et se démarque par leur apparence caractéristique. Ce style est dérivé des East Coast IPA, mais les NEIPA portent la mise en avant de l’arôme du houblon encore plus loin.

En effet, une NEIPA à un aspect dit “Hazy” (brumeux), autrement dit une apparence trouble et une couleur proche d’un jus d’orange. Au niveau des saveurs, les NEIPA sont de vraies bombes de fruits et d’arômes. On ressortira plus ou moins l'amertume mais c'est surtout les arômes qui prédominent. 

Avec la technique de brassage particulière, à savoir non filtrée et non pasteurisée, on obtient encore plus de saveurs de houblons. Tout en gardant les saveurs de houblon, les NEIPA cachent aussi de belle saveurs fruités. Fruits exotiques, agrumes... Les saveurs et arômes donnent presque l’impression d’un jus de fruit mélangé à la bière.

Les différents types d'IPA - Les NEIPA

Milkshake IPA

Accomplissement final et fin logique de l’idée NEIPA, les Milkshake IPA sont encore plus douces, encore plus fruitées. Niveau des saveurs et arôme, elles détonnent tel des calibres lourds et font encore plus penser à un jus de fruits voir un smoothie. Mais ce qui différencie le plus ce style de bière, c’est l’ajout de lactose et de fruits pour un résultat totalement opaque et une texture onctueuse

Les IPA de Session

Les IPA de Session, c’est la variante IPA des bières de session, jusque là, c'est assez logique. Des bières plus légères et plus équilibrées qui se boivent facilement. Un taux d'alcool plus léger, une sensation plus légère, l'idée c'est de faire une "bière de soif". Les Session IPA reprennent donc cette idée, mais appliquée aux IPA.

Avec un IBU à 40 voire moins, ce style est moins amer, moins agressif mais pas dénué de saveurs et d'arômes ! Équilibrant bien entre arômes et amertume, les IPA de Session, c’est un style qui peut se boire plus facilement et parfait pour se rafraîchir, c’est donc un bon choix pour les débutants qui veulent découvrir ce style. 

DDH IPA 

Acronyme de plus en plus fréquent, DDH signifie Double Dry Hopping et signifie que la bière est très houblonnée, sans être très amère. En faisant du Dry Hopping, on ajoute du houblon après le processus de brassage, permettant de faire ressortir l’arôme et moins l’amertume. Et bien sûr, une DDH IPA est plus puissante en houblon, car ils sont présents en plus grande quantité dans le brassin. 

Les différents types d'IPA - Autres IPA

Les autres ipa

Il existe bien d’autres styles d’IPA, c’est un spectre de bière extrêmement large après tout. Voici une sélection de certains autres styles d’IPA

IPA Noire

C’est une bière avec les mêmes caractéristiques d’une IPA Américaine classique, à la seule différence de sa couleur sombre. En revanche, ine IPA Noire n’a pas les saveurs torréfiées fortes d’une bière sombre. L'IPA noire est brassée avec du malt torréfié et des malts spéciaux. Elles contiennent plus de malts qu’une IPA classique, mais cette saveur n’est pas dominante. 

IPA Rouge

Encore une fois, on reprend le style classique d’une IPA Américaine. Mais cette fois-ci, un profil plus malté, type caramel, toffee voir fruit noir. Une couleur plus ambré-rouge à cuivre-rouge et des saveurs plus puissantes sans être trop lourdes.

IPA Blanche

Comme ses sœurs rouge et noir, l’IPA Blanche prend la base d’une IPA Américaine, mais rappelle aussi les bières blanches Belges. Amères comme une IPA, mais avec une saveur de houblon plus légère et possède aussi une saveur épicée de coriandre dans certains cas.

IPA au seigle

Ce style de bière ajoute du seigle à son brassin pour donner une nouvelle amertume et un côté épicé qui reste plus longtemps en bouche. Une saveur plus sèche qu’une American IPA et une couleur dorée à ambrée-rouge. 

BRUT IPA

Un style d’IPA peu commun qui se démarque par l’utilisation d’un enzyme spécifique pour manger les sucres résiduels et ainsi avoir une IPA très pétillante et sèche et de valoriser d’une autre manière les saveurs du houblon.

Single Hop IPA

Les Single Hop sont des bières brassées avec un seul type de houblon, afin de mettre en avant ses caractéristiques et ses saveurs. Un style qui permet aussi aux brasseurs de montrer leurs compétences.

SMASH IPA

Ce style, très récent, reprend la même idée des saveurs puissantes de la NEIPA, mais met l’accent sur l’acidité, généralement aidé par des lactobacillus voir du lactose ou de l’avoine.

Voilà, avec toutes ces informations, vous devez désormais être presque incollables sur les IPA. Il ne vous reste plus qu’à partir à leur découverte en les dégustant !

Brewsique - Tout Droits Réservés || Site crée sous Mobirise