Dark Arts par Magic Rock

Dark Arts

Magic Rock Brewing

La Magie Noire, un très large univers dont les origines remontent même aux cultes ritualistes des esprits, et ce, depuis quasiment les débuts de l'humanité. La Magie Noire, c'est utiliser la magie dans un objectif maléfique, sombre. Très présente dans la pop culture, la Magie Noire regorge de symboliques et d'éléments : sigiles, pentacles, vaudou, arcanes, runes... Tout autant d'esthétiques et de symboliques passionnantes et qui en ont intéressé plus d'un. Mais saviez-vous qu'on retrouve aussi cet art sombre dans nos boissons houblonnées ? Le monde du houblon possède aussi ses brasseurs occultes et ses maîtres de techniques secrètes de brassage.

Et quoi de mieux qu'une Stout pour plonger dans les arts sombres du houblon ? Après tout, une bière sombre, intense et profonde, c'est l'idéal pour faire référence à la Magie Noire. Les Anglais de chez Magic Rock sortent d'ailleurs avec leur bière sobrement nommé "Dark Arts" une stout mêlant une variété de malts et de houblons pour un résultat quasi surréel. Avec des chaleureuses notes d'épices en plus du typique cacao des stout, vous ferez face à une bière tout droit sortie des ténèbres. Allez-vous vous laisser tenter par sa robe noire ? 

Mon avis sur la bière

La Dark Arts porte bien son nom, une stout sombre et de caractères avec des notes épicées et une saveur intense et persistante. Les notes d'épices réglisse apportent un caractère unique à cette bière et les autres notes de saveurs font honneur à son surnom de "Stout Surréelle". Une stout à recommander pour les amateurs de ce genre de bières.


Mon score personnel




  • Pays : Royaume-Uni

  • Brasserie : Wiper And True

  • Style : Milk Stout

  • Degré : 5.6%

  • IBU : 18

  • Apparence : Couleur quasi noire, proche d'un café serré. Mousse brune fine. Aucune transparence.

  • Arôme : Intense arôme de cacao avec des notes d'épices type réglisse. Notes légèrement boisées en profondeur.

  • Saveur : Saveur de chocolat intense, un peu amer. Notes de réglisse secondaires. Amertume qui reste en bouche, final torréfié.
Saint Vitus - Born Too Late pour Dark Arts par Magic Rock Brewing
Saint Vitus - Born Too Late

Saint Vitus fait partie des pionniers de ce qu'on appelle le Doom Métal Traditionnel. Un sous-genre de Métal, axé sur des riffs plus lents, plus lourd et plus atmosphérique. Genre contrastant avec le Thrash Métal très rapide populaire au moment de l'apparition du Doom, ce dernier joue souvent sur des esthétiques religieuses, voire occultes. C'est notamment le Doom qui emmènera le violet dans son esthétique, couleur entre le bleu du calme et le rouge de la colère, mais aussi couleur liturgique des évêques. C'est Saint Vitus, aux côtés de Candlemass, Witchfinder General, Pagan Altar ou encore Pentagram.

"Born Too Late" est le troisième album du groupe et sort en 1986, avec sa pochette d'un pourpre profond, l'album ne se fait pas attendre et commence directement avec une guitare aux tons sombres, avec une mélodie lente, quasi-funéraire. Mais surtout le chant, la voix de Scott Weinrich avec son ton grave et parfois rauques, mais sans cris ni haussement de voix, contrastant comme dit plus haut avec la scène Thrash/Speed de l'époque où régnait Slayer, Métallica, Megadeath... Et avec des thèmes lyricaux autour de l'occulte voir quasi funéraire, c'est un album parfait pour les Arts Sombres que vous vous apprêtez à déguster !

Où écouter l'album ? 

YouTube

Spotify

Apple Music

Bandcamp

Soundcloud