Blue Edith par La Débauche

Blue Edith

La Débauche

Les mains plongées dans le sable chaud, posé sur ma serviette à observer la plage et le paysage, c'est un doux rêve que nous sommes beaucoup à partager. La farniente, la détente, bref se faire plaisir ! Quoi de mieux qu'un peu de détente après avoir bien travaillé pas vrai ? Après, moi, je ne suis pas très plage, j'aime bien, mais rien que les souvenirs des grains de sable entre mes orteils me gratte rien que d'y penser... Mais il y a des fois, où s'imaginer un voyage à la plage peut-être plaisant, les bières aux fruits exotiques réussissent déjà bien cette idée avec leurs saveurs d'ananas ou de noix de coco. Mais une Stout peut-elle aussi accomplir l'idée ? Ce serait mentir de dire que non ! En-tout-cas, après avoir découvert la Blue Edith, je peux vous assurer que les Stouts peuvent aussi vous emmener au bord de la plage.

Imaginez-vous, posé(e)s sur le transat d'une belle plage Hawaïenne quand vous viens l'envie d'une bonne Stout. La Blue Edith sera votre meilleure alliée pour ces situations ! Pourquoi forcément celle-ci ? Parce que c'est une stout gourmande à la framboise et avec une touche de sel noir de Hawaii ! Sur le papier, l'idée peut sembler étrange, La Débauche à l'air sûre de son coup quant au mélange. Après tout, une pointe salée dans un gâteau chocolaté, ça apporte immédiatement un petit plus (croyez-moi, essayer des cookies ou des brownies avec un peu de fleur de sel, c'est une tuerie). Ici, la framboise et le sel noir forment un duo de choc, bien que le sel, soit léger, on retrouve tout de même une bière étrange mais gourmande et qui fait qu'on en redemande !

Mon avis sur la bière

Une stout qui apporte des saveurs de fruits sans nécessairement tomber dans les stouts super fruitées et pastry, voilà qui fait plaisir. Bien équilibrée, la Blue Edith réussit à ne pas faire trop lourde et à même fait de cette Stout, une bière que je me verrais bien boire en été. Bref, c'est un oui pour moi ! 


Mon score personnel




  • Pays : France

  • Brasserie : La Débauche

  • Style : Stout

  • Degré : 5.5%

  • IBU : 19

  • Apparence : Une couleur noire comme le charbon ou un café très serré. 

  • Arôme : Arômes de malt grillé, de caramel, de framboise et de chocolat.

  • Saveur : Une stout avec des saveurs de chocolat marqués par une pointe de café, des saveurs de framboises fruités et fraîches et une légère touche saline. 
Myd - Born a loser pour la Blue Edith par La Débauche
Myd - Born a loser

L'été, c'est certes la plage, les cocktails et les vacances au soleil (pour certains en tout cas), mais c'est aussi l'occasion de ressortir les albums estivaux, les albums plein de soleil et d'été, bref, les musiques qui font vacances, fêtes... Il faut dire que la House est souvent associée à la saison estivale avec son rythme et son esthétique estivale, surtout en ce qui concerne la Deep House. On retrouve dans ce genre, ce côté à la fois énergique, catchy tout en étant posé, genre de musique de club dans lequel on rentrerait après avoir s'être promené dans la ville. Bref, je dirais que la House est un genre qui permet à tout un chacun de s'y retrouver, quel que soit son âge, sa personnalité ou ses goûts musicaux. Surtout que, dans la House, la France a eu son mot à dire, ayant même créé la vague French Touch, aussi appelée French House.

Étienne de Crécy, Daft Punk, Demon, Stardust, tout autant de noms marquants qui ont su fonder avec le temps le style de la French House, mélangeant des influences Funk, Disco, une grande quantité de samples et beaucoup d'effets sur les voix, pour créer cette ambiance rétro, hypnotique et enivrant. Bref, c'est un style dont je pourrais parler longtemps, surtout que des artistes de talent, on en retrouve ! Genre Myd (le gars de Time Time oui oui), dans son projet personnel, on y retrouve French House, Deep House et Synthpop mélangé dans un côté dansant, estival et qui donne le sourire. L'album idéal d'une virée à la plage (comme la Blue Edith). "Born a Loser", c'est une claque ensoleillée qui vous donnera le sourire même durant les journées sans soleil, c'est garanti !

Où écouter l'album ? 

YouTube

Spotify

Apple Music

Bandcamp

Soundcloud