Tokyo par Brewdog

Tokyo

brewdog

Les Stouts dites "Impériales" sont des Stouts d'origine russe brassée à la basse pour Catherine II de Russie, un style sombre et puissant qui dépasse les 9 % d'alcool. Bref, c'est un genre de bière qui est réservé aux connaisseurs et aux plus curieux, c'est là qu'on retrouve des bières puissantes, intenses et sombres. Faire des bières au-delà de 10 %, c'est complexe, un travail méticuleux... Alors que dire d'une bière qui dépasse les 15 % ?

Brewdog nous envoie sa réponse par gros calibre intergalactique avec TOKYO. Cette brasserie écossaise célèbre pour sa Punk IPA, c'est avec cette Imperial Stout montant à 16,5% qu'elle débarque. Saveurs puissantes et très intenses, une bière plus noir que l'espace et une amertume qui ne plaisante pas, Tokyo est une bière pour les plus valeureux, le genre de bière qu'il est mieux de boire très lentement pour apprécier un tel titan. 

Mon avis sur la bière

Là, je pense qu'il sera difficile de faire une bière plus "de niche", une bière puissante et qui vous assène un coup dans le gosier avec 16,5 % et 90 d'IBU. Il est évident que cette bière n'est pas pour tout le monde et qu'elle refroidirait les amateurs, mais si vous avez le courage, cette bière cache des saveurs sympathiques. Les notes de fruits macérés et la touche boisée fait de cette Imperial Stout une bonne surprise. Je n'en reprendrais pas souvent, car ça reste un titan à avaler, mais je ne regrette pas de l'avoir essayé.


Mon score personnel




  • Pays : Écosse

  • Brasserie : Brewdog

  • Style : Imperial Stout

  • Degré : 16.5%

  • IBU : 90

  • Apparence : Robe noir/marron fonce typé café bien serré ou chocolat noir. Aucune transparence. Bière surmontée d'une légère mousse brune.

  • Arôme : Arômes de fruits bien macérées et mûrs, notes de fruits des bois et d'orange confite. Arômes de malt grillés, de chocolat et de caramel grillé avec touche de café. 

  • Saveur : Une puissante saveurs de chocolat et de fruits macérés. Esters de fruits et réglisse, une bière boisée et liquoreuse avec une ametume puissante et lourde en alcool. 
clipping. - Visions of Bodies Being Burned pour la Tokyo de Brewdog
clipping. - Visions of Bodies Being Burned

Les années 80's et 90's ont permis l'émergence de beaucoup de nouvelles choses dans l'art, de nouveaux genres musicaux et de nouveaux style de cinéma, dont l'horreur. Alors certes, le cinéma d'horreur existe depuis un moment, mais les années 80's ont vu le style Slasher exploser. Un style de film d'horreur devenu presque cliché aujourd'hui : Halloween, Vendredi 13, Scream ou Black Christmas qui ont marqué une façon de faire peur, qu'on aime ça ou non. Un impact culturel si grand que le Slasher reste populaire aujourd'hui et leur influence s'est immiscé dans les jeux vidéo (Dead by Deadlight notamment) ou encore dans la musique.

Si vous êtes amateur de musiques obscures et extrêmes et que le rap ne vous déplaît pas, vous avez déjà sûrement entendu parler de clipping. Trio californien formé en 2010 et avec 4 albums à leur actif, clipping offre une expérience musicale quasi cathartique, puissante et réservé aux plus valeureux. Tel la Tokyo, cet album va vous mettre à l'épreuve avec des sons bruitistes, des flows hardcore et des thématiques sombres, mais lorsque vous savez apprécier l'album, vous avez une vraie pépite. Des titres somme "Say The Name" ou "Pain Everyday" voir "Looking Like Meat" sont des titres certes brutaux et sombres, mais qui sont captivants. Bref, combiné avec la Tokyo, c'est une expérience unique et ou les deux parties se complètent dans leurs ténèbres intenses, mais intéressantes. 

Où écouter l'album ? 

YouTube

Spotify

Apple Music

Bandcamp

Soundcloud